Twitter : nouvel allié des chercheurs d’emploi ?

Par , le 10/05/2016

twitter-uneComment les chercheurs d’emploi – en recherche active ou à l’écoute du marché – perçoivent-ils le réseau social Twitter ? Quelles sont leurs éventuelles utilisations de cet outil dans leurs recherches ? Les cabinets de recrutement spécialisés Michael Page & Page Personnel (PageGroup) ont mené l’enquête.

Twitter : un vivier d’opportunités

C’est un fait : les principaux acteurs de l’emploi sont désormais présents sur Twitter et des actions en faveur de l’emploi y sont régulièrement déployées. Ajoutez à cela une diffusion d’offres d’emploi de plus en plus conséquente. Mais les candidats et professionnels en veille ont-ils connaissance de ces leviers ? Si oui, comment les utilisent-ils ?

Comment le réseau est-il perçu par les chercheurs d’emploi ?

Pour les personnes à l’écoute du marché, Twitter est avant tout un canal pour s’informer (56.3%), partager ses opinions (45.8%) et réaliser une veille professionnelle (21.3%). Une proportion qui avoisine les 1/2 pour les personnes qui possèdent un compte Twitter.

Il ressort de l’étude que 35.2% des personnes à l’écoute du marché ont un compte Twitter. Parmi les personnes en recherche d’emploi qui déclarent utiliser Twitter dans ce cadre, une forte proportion de cadres (72.5%). L’outil semble mieux identifié à des fins de recherche d’emploi ou de veille par cette population de professionnels.

Quelles sont les pratiques qui ressortent ?

Dans le cadre de la recherche d’emploi (active ou veille), 4 pratiques se dégagent principalement :

pratiques

Plutôt bavards ou observateurs ?

Notre étude révèle que si 70.6% déclarent retweeter des informations, seuls 15.1% contactent en direct d’autres membres du réseau et 27.7% n’interagissent pas.

Par ailleurs, ils ne sont que 15% à avoir déjà contacté un recruteur directement sur Twitter et 79.2% n’ont jamais tweeté de recherche de poste, en utilisant par exemple le hashtag #i4emploiR qui grandit sur le réseau. Et pour cause :

i4emploi

Sont-ils convaincus de l’efficacité du réseau ?

Si plus d’1 utilisateur sur 3, en recherche active ou en veille, pense que oui, 44% restent à convaincre et 22% n’y voient pas de réelle opportunité pour augmenter ses chances de trouver un poste.

Parmi les personnes en recherche d’emploi qui n’utilisent pas Twitter, 53% indiquent ne pas voir l’utilité du réseau (mauvaise connaissance de l’outil : 45%, manque d’intérêt : 23.7%, idée de complexité, de temps à consacrer).

Ils utilisent néanmoins d’autres outils, à commencer par les réseaux professionnels LinkedIn (76.7%) et Viadeo (52.9%) ou encore Facebook (15.5%). A noter que chez les moins de 25 ans, l’utilisation de Facebook pour la recherche d’emploi semble se démocratiser : ils sont ainsi 28.6% à indiquer utiliser le réseau dans ce cadre.

 




Retrouvez-nous sur

Facebook Twitter RSS Mail Linkedin Viadeo

Articles les plus lus

Entretien : les 10 questions les plus posées

Certaines questions reviennent régulièrement en entretien. Si elles peuvent paraître classiques, il reste essentiel d ...

Le bien-être au travail : au carrefour des politiques RH et RSE

Née des attentes sociétales et de la législation, la RSE (responsabilité sociale ou sociétale de l’entreprise) en ...

Comment aborder la question du salaire en entretien ?

Aborder la question de la rémunération en entretien n’est pas toujours chose aisée. A quel moment amener le sujet  ...