Comment résoudre un conflit au travail ?

Par , le 20/01/2016

conflit-uneLes désaccords sont monnaie courante dans le monde de l’entreprise, notamment dans les environnements les plus compétitifs. Il n’est pourtant pas toujours aisé de se remettre en question. A l’origine d’un conflit non résolu entre un manager et un membre de son équipe, il y a bien souvent un manque de communication, un manque de recul, voire une certaine part de fierté. Quelques clés pour tenter d’apaiser la situation lorsque votre équipe semble fermée au dialogue.

Étape 1 : désamorcer le conflit

Il est difficile de désamorcer un conflit lorsque l’un des protagonistes pense qu’il doit « gagner » quelque chose. Il convient d’adopter une attitude proactive pour solutionner le problème au plus vite. Un conflit mal résolu ou pire, ignoré, peut aggraver la situation entre vous et votre collaborateur. Il alimente le ressentiment au quotidien et empoisonne les relations de travail.

Le plus difficile dans la gestion d’un conflit est bien entendu de faire le premier pas. Il est conseillé de convenir d’un rendez-vous avec le collaborateur impliqué dans le conflit, plutôt que de le surprendre à son poste, sans vous être annoncé au préalable : cela pourrait être perçu comme une agression. Avant ce rendez-vous, listez les sujets que vous souhaitez aborder. Cette démarche prépare à une conversation ouverte, au cours de laquelle les deux parties pourront s’exprimer librement et calmement sur les points bloquants. Sans préparation, le rendez-vous pourrait prendre des airs de confrontation. Il est nécessaire que votre collaborateur comprenne pourquoi il est important pour vous comme pour lui de résoudre ce problème. Veillez à rester professionnel et donnez des arguments concrets prouvant que ce conflit impacte négativement votre quotidien et votre environnement de travail. Le rendez-vous doit vous aider à avancer et pourquoi pas aboutir à un compromis. Résoudre un conflit, c’est aussi se fixer des engagements mutuels, qui serviront de base de discussion en cas de nouvel échec dans la collaboration.

Étape 2 : prendre du recul

Gardez à l’esprit que vous souhaitez, au terme de cette conversation, mettre fin à ce conflit. Ayez une attitude professionnelle, c’est-à-dire ferme, sans tomber dans l’agressivité. Dans certains cas, si le conflit dégénère et impacte lourdement le travail au quotidien, il conviendra de solliciter l’aide du département des ressources humaines. Les RH ont l’habitude de ce type de situations et sauront les résoudre avec des méthodes adaptées.

Enfin, si vous sentez que vous êtes dans une impasse et que votre hiérarchie n’aide pas à mettre fin à une situation néfaste aussi bien pour votre travail que pour votre bien-être au travail, il est peut-être temps pour vous de songer à changer d’entreprise.




Retrouvez-nous sur

Facebook Twitter RSS Mail Linkedin Viadeo

Articles les plus lus

Le sport en entreprise : quels enjeux ?

Réaliser 10 000 pas par jour, pratiquer une activité physique quotidienne pendant au moins 30 minutes, mesurer la dis ...

Le bien-être au travail : au carrefour des politiques RH et RSE

Née des attentes sociétales et de la législation, la RSE (responsabilité sociale ou sociétale de l’entreprise) en ...

Comment choisir entre deux postes ?

Il arrive de chercher un poste pendant de longs mois en vain, jusqu’au jour où il faut choisir… entre deux postes  ...