Semaine de la diversité du 2 au 6 juin 2014

Par , le 30/05/2014

semaine-diversitéCandidats : soyez présents !

L’association professionnelle A Compétence Egale, dont le rôle est de lutter activement contre toutes les formes de discrimination dans le processus de recrutement, organise pour la deuxième année consécutive la Semaine de la Diversité. Plus d’une centaine de consultants – dont 6 consultants Michael Page – seront présents pour sensibiliser et informer les 500 candidats attendus sur le recrutement éthique en entreprise.

L’an dernier, ce ne sont pas moins de 450 candidats qui ont bénéficié de conseils pour optimiser leur recherche d’emploi et renforcer leur employabilité. Cette année encore, des simulations d’entretiens individuels et des ateliers collectifs seront proposés aux candidats. Parallèlement, les recruteurs présents seront chargés de renseigner les participants sur les droits et recours possibles pour répondre aux discriminations dont ils peuvent faire l’objet. Handicap, racisme, orientation sexuelle, religion… : cet événement sera l’occasion d’échanger sur toutes les thématiques chères aux candidats et de leur donner l’opportunité de transformer leurs prochains entretiens d’embauche en succès.

Du 2 au 6 juin 2014, l’association sillonnera la France !

Agir contre les discriminations

Le recrutement éthique, c’est l’ambition de l’association professionnelle A Compétence Egale, créée en mars 2006 par le regroupement d’une soixantaine de cabinets de recrutement, conscients de l’importance de la lutte contre les discriminations à l’embauche. Leur ambition première : imposer un recrutement neutre et fondé uniquement « sur les compétences et la capacité à occuper le poste », comme l’indique Vincent Poirel, responsable égalité des chances et RSE chez PageGroup.

L’Association représente aujourd’hui plus de la moitié des acteurs du conseil en recrutement en France. Les cabinets adhérents sont tous signataires de la Charte de la Diversité.

Programme de la Semaine de la Diversité :

 

A VOUS DE JOUER

Connaissez-vous la réglementation en matière de recrutement ? Testez vos connaissances !

Question 1 :

La mention, dans une annonce ou un descriptif de poste, « vous justifiez d’au moins 5 ans d’expérience professionnelle » est-elle légale ?

a) Oui

b) Non

Question 2 :

L’âge ou la date de naissance peuvent-ils figurer dans un compte-rendu remis au client par un cabinet de recrutement ?

a) Oui

b) Non

Question 3 :

Lors d’un entretien, quelles questions peuvent être admises ?

a) Avez-vous des enfants ?

b) Saurez-vous vous organiser d’un point de vue personnel dans ce poste nécessitant de fréquents déplacements et des horaires tardifs ?

Question 4 :

La mention « poste réservé à un travailleur handicapé » est-elle légale dans une annonce ?

a) Oui

b) Non

Question 5 :

Laquelle des mentions suivantes est légale dans une annonce ou une définition de poste ?

a) Candidat d’origine marocaine (pour un poste basé au Maroc)

b) Langue maternelle anglais

c) Anglais courant

d) Candidat d’origine alsacienne

 —

Les réponses au questionnaire :

1 : Oui, l’expérience requise, à condition de présenter un lien direct avec l’emploi visé, est révélatrice de la compétence. En revanche, la mention de l’âge ou la mention d’une limite ou d’un plafond du nombre d’années d’expérience professionnelle, sont illégales.

2 : A Compétence Egale recommande de ne pas mentionner cet élément afin d’éviter une sélection basée sur l’âge par le client.

3 : b- A Compétence Egale recommande de présenter les contraintes du poste afin de permettre au candidat de s’organiser. A titre d’exemple, est admis le commentaire : « Le poste implique une grande disponibilité du fait des réunions tardives et des fréquents déplacements ». En revanche, la question « avez-vous des enfants ? » est illégale et peut laisser présumer une discrimination.

4 : b- Non, Même si les employeurs ont une obligation d’emploi pour les travailleurs handicapés, ils ne peuvent leur réserver des postes de manière exclusive.

5 : c- Selon l’article L1132-1 du Code du Travail, « aucune personne ne peut être écartée d’une procédure de recrutement […] ou faire l’objet d’une mesure discriminatoire, directe ou indirecte […] en raison de son origine […], de son appartenance ou de sa non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation ou une race […], de son nom de famille […] ». En revanche, la référence à la connaissance de l’anglais (c) correspond à un critère de compétence et est légale si cette exigence a un lien direct avec le poste.




Retrouvez-nous sur

Facebook Twitter RSS Mail Linkedin Viadeo

Articles les plus lus

Le bien-être au travail : au carrefour des politiques RH et RSE

Née des attentes sociétales et de la législation, la RSE (responsabilité sociale ou sociétale de l’entreprise) en ...

Le sport en entreprise : quels enjeux ?

Réaliser 10 000 pas par jour, pratiquer une activité physique quotidienne pendant au moins 30 minutes, mesurer la dis ...

Entretien : comment aborder la question du salaire ?

Aborder la question de la rémunération en entretien n’est pas toujours chose aisée. A quel moment amener le sujet  ...