L’emploi : principal moteur de la mobilité en région Rhône-Alpes

Par , le 09/06/2015

région-ra-uneMichael Page présente les résultats régionaux d’une enquête nationale, réalisée en partenariat avec RegionsJob, sur l’attractivité des régions françaises et la mobilité des salariés. Cette étude montre que 52% des salariés de la région Rhône-Alpes sont prêts à partir dans une autre région. Principale raison à cela : une meilleure opportunité professionnelle, pour 67% des répondants.

La qualité et le cadre de vie de la région Rhône-Alpes ne sont pas réellement remis en question : seulement 45% des personnes interrogées mentionnent ces critères comme les causes d’un éventuel départ. La région est d’ailleurs reconnue pour ses atouts et par sa situation géographique stratégique.

L’emploi : principal moteur de la mobilité en région Rhône-Alpes

Les arrivées dans la région Rhône-Alpes sont principalement dues à des opportunités professionnelles : 38% des salariés non-originaires de la région indiquent qu’ils s’y sont installés pour cette raison et 25% évoquent une mutation au sein du cercle familial.

En effet, la région Rhône-Alpes est l’une des régions françaises et européennes dont le PIB est le plus élevé : elle bénéficie d’un socle solide d’entreprises, à la fois dans le secteur industriel et dans celui des services.

Situation géographique et cadre de vie : piliers de l’attractivité de la région Rhône-Alpes

Les salariés originaires de la région Rhône-Alpes mettent tout particulièrement en avant la situation géographique (74%) et le cadre de vie (73%) comme étant les atouts majeurs du territoire.

À titre comparatif, au niveau national, les personnes interrogées ne sont respectivement que 45 et 56% à citer ces spécificités pour leur propre région.

D’ailleurs, 30% des salariés non-originaires de la région Rhône-Alpes sont venus s’y installer pour bénéficier d’un meilleur cadre de vie (climat, environnement…) et 22% pour une qualité de vie supérieure à celle de leur région d’origine.

« Cette étude montre que la région Rhône-Alpes est particulièrement appréciée pour sa situation géographique entre les Alpes et la vallée du Rhône, qui offre une qualité et un cadre de vie attirant les salariés des autres régions. Le positionnement géographique est d’autant plus attractif que la région se trouve à un carrefour international pour le Sud de l’Europe, avec l’arc Espagne – Suisse – Italie, mais également entre le Nord et le Sud du continent avec le canal du Rhône au Rhin », ajoute Patrick Favre, Directeur Senior Michael Page.

« La région Rhône-Alpes bénéficie d’une situation géographique privilégiée. C’est ce qui fait son attractivité professionnelle pour les cadres avec de nombreux sièges d’entreprises de secteurs très variés qui y sont implantés. Au niveau du cadre de vie également, tout est facilement accessible : la mer, la montagne… C’est un bon compromis pour s’épanouir dans sa carrière et sa vie personnelle » estime Virginie Pralas Responsable régionale Rhône-Alpes de RegionsJob.

Les salariés de Rhône-Alpes souhaitant partir privilégient les régions Sud-Ouest (55%) et PACA (54%), suivies par l’Ouest (30%) et l’étranger pour 28%.




Retrouvez-nous sur

Facebook Twitter RSS Mail Linkedin Viadeo

Articles les plus lus

Le sport en entreprise : quels enjeux ?

Réaliser 10 000 pas par jour, pratiquer une activité physique quotidienne pendant au moins 30 minutes, mesurer la dis ...

Le bien-être au travail : au carrefour des politiques RH et RSE

Née des attentes sociétales et de la législation, la RSE (responsabilité sociale ou sociétale de l’entreprise) en ...

Comment choisir entre deux postes ?

Il arrive de chercher un poste pendant de longs mois en vain, jusqu’au jour où il faut choisir… entre deux postes  ...