L'application de Grenelle 2 va booster l'emploi autour de la RSE

Par , le 18/01/2013

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE), en d’autres termes la prise en compte du développement durable par les entreprises,  est dotée depuis 2010 d’une norme internationale cohérente : ISO 26 000. Et la mise en application concrète de la loi Grenelle 2 va obliger un nombre croissant d’entreprises à communiquer leurs pratiques en matière de RSE d’ici 2014. Les politiques de RSE vont donc poursuivre leur développement en 2013, et des embauches sont prévisibles pour couvrir les besoins grandissants des entreprises.

Les démarches de RSE progressent dans les entreprises françaises

Selon une récente enquête publiée par l’Insee, plus de la moitié des entreprises de plus de 50 salariés déclarent s’être engagées dans une démarche de RSE. Et nombre de petites entreprises font aussi de la RSE sans forcément le savoir, le concept n’étant pas toujours bien appréhendé par le plus grand nombre. Parmi les actions menées, certaines sont devenues très courantes telles que le recyclage des déchets, la réduction des risques professionnels ou psychosociaux, la lutte contre les discriminations, la mise en place de clauses RSE dans les relations clients-fournisseurs, la réduction de la consommation d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre ou encore le management environnemental. Cependant, le bât blesse concernant la prise en compte et la préservation de la biodiversité. D’autant que l’information auprès du grand public demeure peu visible, les données étant difficiles d’accès et trop peu lisibles pour pouvoir être vraiment appréhendées par tous.

A partir de 2013, de nouvelles obligations de transparence s’imposent aux entreprises

Suite à la mise en application progressive de la loi Grenelle 2 – qui fixe les moyens secteur par secteur pour réaliser les objectifs annoncés par Grenelle 1, davantage d’entreprises sont tenues de communiquer sur leur implication vis-à-vis de leur responsabilité sociétale. Au-delà des entreprises cotées, toute entreprise de plus de 2000 salariés (et ayant un chiffre d’affaires supérieur à 400 millions d’euros) a désormais l’obligation de publier un rapport annuel sur les efforts réalisés en matière de RSE. Puis en 2014, le seuil sera abaissé à 500 salariés (et 100 millions d’euros de chiffre d’affaires). Autant dire que compte tenu des délais pour mettre en place les indicateurs nécessaires, elles doivent s’y mettre dès maintenant ! Concernant les entreprises cotées, elles ont également pour obligation de faire certifier leurs rapports RSE par des organismes indépendants, chargés de vérifier la véracité des données fournies. La certification deviendra également obligatoire pour les entreprises non cotées dès 2017.

Des embauches en forte hausse sont espérées dès 2013 en matière d’expertise RSE

Le secteur du développement durable au sens large génère en France des milliers d’emplois supplémentaires chaque année. Mais jusqu’ici, en comparaison, les offres d’emplois dans le domaine spécifique de la RSE restaient assez limitées. Après tout, les entreprises peuvent tout à fait s’impliquer dans leur responsabilité sociétale sans nécessairement avoir besoin de personnel attitré ou dédié à cette tâche. Et vu l’impact sur l’image de marque, c’est bien souvent le service communication qui s’occupe du pilotage de la RSE dans l’entreprise. Toutefois, avec l’extension de l’obligation de transparence issue du Grenelle, le nombre d’entreprises devant publier un rapport RSE officiel va fortement croître en 2013-2014 ! Ce qui laisse présager une hausse significative des embauches de cadres experts de la responsabilité sociétale des entreprises. Quant aux organismes de certification, ils auront sans nul doute besoin de renforts…




Retrouvez-nous sur

Facebook Twitter RSS Mail Linkedin Viadeo

Articles les plus lus

Le bien-être au travail : au carrefour des politiques RH et RSE

Née des attentes sociétales et de la législation, la RSE (responsabilité sociale ou sociétale de l’entreprise) en ...

Le sport en entreprise : quels enjeux ?

Réaliser 10 000 pas par jour, pratiquer une activité physique quotidienne pendant au moins 30 minutes, mesurer la dis ...

Entretien : comment aborder la question du salaire ?

Aborder la question de la rémunération en entretien n’est pas toujours chose aisée. A quel moment amener le sujet  ...