Comment gérer son e-réputation pour trouver un emploi ?

Par , le 09/09/2013

trouver un emploi en assurant son e réputationInternet est présent à tous les échelons et la recherche d’emploi n’échappe pas à la règle, bien au contraire ! En 2012, deux tiers des personnes recherchant un emploi ont utilisé cet outil et près d’un tiers des demandeurs d’emploi ont vu leurs recherches s’avérer fructueuse par ce biais. Se rendre visible, soigner son e-réputation et développer un réseau sur le web est donc totalement indispensable.

La nécessité absolue de bien figurer sur le web

L’e-réputation est un concept assez nouveau mais déjà incontournable, que ce soit pour les demandeurs d’emploi ou les recruteurs. L’explosion des réseaux sociaux donne à chaque acteur une visibilité sur le web, avec son lot d’avantages et de dangers. La lettre de motivation et – surtout – le CV ne sont pas encore à jeter à la corbeille, mais il est indispensable de soigner son image sur la Toile. Afin d’être repéré par des décideurs, le candidat se doit d’avoir une présence régulière sur le web, à commencer par les réseaux sociaux professionnels tels que Viadeo, LinkedIn, JDN Réseau ou Xing. Sur ces sites de réseautage où l’on expose généralement ses compétences professionnelles, posséder un compte n’est pas une fin en soi : il convient d’y entretenir une activité régulière, de participer à des forums, d’échanger avec d’autres membres afin de se constituer un réseau de contacts. La finalité étant d’être visible et repérable par des recruteurs potentiels.

Quelques petits conseils pour soigner votre visibilité

L’image est une constituante primordiale dans la société d’aujourd’hui, alors mieux vaut la contrôler ! Soigner son orthographe est bien sûr indispensable, mais il convient également de toujours ajouter une photo à son profil. Selon Pôle Emploi, un profil avec photo est quatre fois plus consulté qu’un autre. Lorsque vous discutez avec d’autres membres, cordialité et respect sont bien évidemment de mise, mais faites attention de ne pas froisser les susceptibilités en écorchant le nom de votre interlocuteur ou d’une société. Il convient également de proscrire les messages « copier-coller » et d’inonder tous les membres du réseau du même message. Vous devez vous forger une personnalité propre et ne pas à hésiter à y investir du temps pour que vos efforts soient fructueux. Créer un blog ou contribuer à un site internet est également un bon moyen d’accroître sa visibilité vis-à-vis des recruteurs. Là encore, il convient d’avoir une activité régulière afin de souligner votre dynamisme. Mais pas question d’y raconter ses soirées arrosées… Evoquer l’actualité de sa branche professionnelle met en valeur votre intérêt pour votre secteur d’activité.

Attention aux pièges de l’e-réputation

Inutile de se voiler la face : lorsqu’un profil intéresse une entreprise, dans la plupart des cas l’employeur entre son nom sur un moteur de recherche pour en savoir plus. Quels que soient les réseaux sociaux sur lesquels vous apparaissez, il est très important que votre image ne soit pas écornée. N’hésitez pas à rechercher votre propre profil sur le web afin de voir si certaines choses ne sont pas à supprimer afin de conserver une image attractive. La protection de l’e-réputation est primordiale et demande de la vigilance ! Séparer vie personnelle et vie professionnelle prend ici tout son sens : réserver l’accès à vos données personnelles à votre entourage, en paramétrant par exemple votre compte Facebook. Et modérez votre usage de Twitter en évitant des opinions personnelles visibles de tous qui pourraient vous fermer des portes. A noter que certaines sociétés d’assurance ont d’ores et déjà pris conscience de cela et se proposent d’assurer votre image sur le web. Etre présent sur le web c’est bien, y posséder une image valorisante c’est mieux !

Les dernières questions posées à Michael Page :


Retrouvez-nous sur

Facebook Twitter RSS Mail Linkedin Viadeo

Articles les plus lus

Le sport en entreprise : quels enjeux ?

Réaliser 10 000 pas par jour, pratiquer une activité physique quotidienne pendant au moins 30 minutes, mesurer la dis ...

Comment rebondir après un refus de candidature

On pense parfois avoir réussi ses entretiens de recrutement et pourtant, les refus s’enchaînent. Il peut être diffi ...

Maîtrise de l’anglais : indispensable

C’est un fait : les Français sont fâchés avec l’anglais. Selon une étude Cadremploi & 1to1English, les cadr ...