Comment aborder la question du salaire en entretien ?

Par , le 10/02/2017

rémunération-UneAborder la question de la rémunération en entretien n’est pas toujours chose aisée. A quel moment amener le sujet ? Comment ne pas se tromper d’interlocuteur ? Voici quelques conseils pour aborder cette question dans les meilleures circonstances.

Si vous passez par un cabinet de recrutement, la question sera en partie élucidée lors du premier contact. Le recruteur vous demandera en général de lui communiquer vos attentes en matière de rémunération (ou une fourchette). Cette donnée lui permettra d’évaluer si vos prétentions sont compatibles avec celles de son client. S’il s’agit d’une entreprise, il se peut que votre premier interlocuteur ne soit pas responsable de cet aspect et n’évoque pas cette question. Il vous faudra donc le convaincre pour espérer aborder la question par la suite, si le processus avance en votre faveur.

  • Attendre le deuxième rendez-vous

Le premier entretien a souvent pour objectif de fournir des informations sur le poste, les missions et les responsabilités qui lui sont associées. C’est le moment pour le recruteur de déterminer, au vu de votre expérience, de vos compétences et de votre savoir-être, si votre profil correspond au poste proposé. La discussion sera orientée sur votre parcours, vos aspirations professionnelles, votre personnalité, non sur vos prétentions salariales. Lors du premier entretien, le recruteur juge de votre capacité d’adaptation et de votre intérêt pour l’ensemble des informations qu’il vient de vous communiquer. Évitez donc la question de la rémunération si votre interlocuteur n’aborde pas le sujet. Ne perdez pas de vue que ce premier entretien doit donner envie au recruteur de vous revoir et d’aller plus loin dans les négociations.

  • Déterminer ses prétentions salariales

Avant tout entretien de recrutement, il est nécessaire d’anticiper la question de la rémunération. Vous avez répondu à une offre car vous pensez avoir les compétences requises pour la mission. Vous avez donc une idée – plus ou moins précise – de la rémunération que vous souhaitez obtenir. Il est conseillé de se fixer une fourchette : le salaire minimum pour lequel vous accepteriez la mission et le montant maximal que vous souhaiteriez obtenir. Pour être certain de proposer un montant cohérent, il faut se renseigner sur les salaires du marché en consultant par exemple les études de rémunérations ou baromètres publiés par les cabinets de recrutement. Bien entendu, il ne faut pas révéler votre fourchette et proposer votre salaire haut en premier lieu. La négociation se fait sur la base brute annuelle et on distingue, dans certains cas, le fixe et le variable.

  • Les bonus

Un salaire ne se négocie pas sans connaître l’ensemble des bonus qui viennent s’ajouter à la rémunération de base : treizième mois, participation, intéressement etc. La prise en compte de tous ces éléments vous permettra de conclure un accord satisfaisant.

  • La négociation

Une bonne négociation doit se baser sur des faits concrets : vos compétences pour le poste, mais également une bonne connaissance des salaires du marché et de l’entreprise si possible. Identifiez les faiblesses potentielles de votre profil pouvant être soulignées par le recruteur pour faire baisser le montant de votre offre et préparez des arguments. Une négociation doit toujours être cordiale, n’entrez pas dans un rapport de force. Restez ouvert aux arrangements qui peuvent vous être proposés tels que la possibilité de télétravailler, de gérer vos horaires ou d’obtenir une voiture de fonction…. Si vous êtes en négociation avec d’autres entreprises, faites-le savoir : cela peut faire pencher la balance en votre faveur. Enfin, il est important de considérer l’ensemble de l’offre du recruteur, c’est-à-dire le salaire, mais également les avantages tels que la stabilité de l’emploi, les perspectives d’évolution en interne, l’offre de formation ou encore l’équilibre vie pro-vie perso.




Retrouvez-nous sur

Facebook Twitter RSS Mail Linkedin Viadeo

Articles les plus lus

Entretien : les 10 questions les plus posées

Certaines questions reviennent régulièrement en entretien. Si elles peuvent paraître classiques, il reste essentiel d ...

Comment aborder la question du salaire en entretien ?

Aborder la question de la rémunération en entretien n’est pas toujours chose aisée. A quel moment amener le sujet  ...

Le bien-être au travail : au carrefour des politiques RH et RSE

Née des attentes sociétales et de la législation, la RSE (responsabilité sociale ou sociétale de l’entreprise) en ...