Adoption de la flexibilité du travail : où en sont les entreprises ?

Par , le 24/11/2015

Flexibilité-baroRHD’après les points de vue recueillis auprès des dirigeants & managers RH du monde entier dans notre baromètre international, nous constatons que la fonction RH connaît un changement radical. Elle n’est désormais plus considérée comme une fonction administrative et s’oriente davantage sur le recrutement, le développement et la gestion des talents. C’est pourquoi les entreprises s’appliquent à offrir à leurs salariés un environnement flexible, répondant à leurs souhaits d’évolution ou d’équilibre vie pro/vie perso par exemple.

66% des entreprises ont adopté des conditions de travail flexibles…

… mais seulement la moitié d’entre elles déclarent s’appuyer sur une charte écrite. Une pratique qui diffère selon les pays :

  • Royaume-Uni et Irlande : 72,7%
  • Luxembourg : 53,7%
  • Allemagne : 50,8%
  • Australie : 46,5%

Autre constat : si la plupart des entreprises proposent une certaine flexibilité dans le travail, celle-ci ne s’applique pas à l’ensemble des équipes. Au Royaume-Uni et en Irlande par exemple, 60,1% des entreprises déclarent appliquer ces mesures à l’ensemble du personnel, contre 29,7% des entreprises en Chine. On observe ainsi que les entreprises déclarant disposer d’une charte écrite sur la flexibilité du travail ont nettement plus tendance à l’appliquer à l’ensemble de leur salariés.

Enfin, les cadres et le personnel sous contrat à durée indéterminée sont généralement plus concernés par ces mesures que les intérimaires ou les salariés en CDD.

flexbilitéQuelles sont les mesures les plus fréquemment mises en place ?

Lorsque l’on évoque plus spécifiquement les mesures mises en place par les entreprises, celles concernant le bien-être des salariés sont le plus souvent évoquées : temps partiel, respect de l’équilibre pro/perso ou encore télétravail. Les entreprises proposant un environnement de travail flexible s’attachent à faire évoluer les salariés et participent activement à leur épanouissement. Elles proposent par exemple des évolutions de carrière horizontales (mobilité interne), du coaching, du networking mais aussi du mentorat.

En revanche, si la flexibilité constitue un pilier important du bien-être en entreprise, et par conséquent, augmente le taux de rétention de l’entreprise et la motivation des salariés, il semblerait que les équipes RH n’en fassent pas une priorité. Des avantages concurrentiels pourtant non négligeables dans cette course aux talents !

priorités-rh

Consultez les données-clés de la France ici.

Téléchargez le rapport complet ici.




Retrouvez-nous sur

Facebook Twitter RSS Mail Linkedin Viadeo

Articles les plus lus

Entretien : les 10 questions les plus posées

Certaines questions reviennent régulièrement en entretien. Si elles peuvent paraître classiques, il reste essentiel d ...

Le bien-être au travail : au carrefour des politiques RH et RSE

Née des attentes sociétales et de la législation, la RSE (responsabilité sociale ou sociétale de l’entreprise) en ...

Comment aborder la question du salaire en entretien ?

Aborder la question de la rémunération en entretien n’est pas toujours chose aisée. A quel moment amener le sujet  ...